top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurLætitia

Le top 5 des monastères des îles grecques perchés sur des rochers

Au cours des siècles passés, les moines grecs ont essayé de construire des monastères dans des endroits cachés ou difficiles d'accès afin de se protéger des bandits, des envahisseurs et des conquérants.

Sur les îles, les monastères étaient davantage menacés par les pirates et devaient donc être bien fortifiés. Le mieux protégé d'entre eux a survécu pendant des siècles et se dresse toujours fièrement dans sa forteresse isolée, témoignant de la foi et de la dévotion chrétiennes orthodoxes.

Aujourd'hui, certains d'entre eux fonctionnent encore et sont ouverts aux fidèles et aux visiteurs qui souhaitent admirer les bâtiments monumentaux en pierre qui se dressent obstinément, abritant les générations de moines ascétiques qui y ont vécu.


Panagia Hozoviotissa, Amorgos

Le monastère de la Panagia Hozoviotissa se trouve sur l'île d'Amorgos, accroché à un rocher escarpé au-dessus de la plage bleue d'Agia Anna. Le monastère de Panagia Hozoviotissa se dresse là, sentinelle d'un blanc éclatant face à la roche grise qui l'entoure, depuis l'an 1088. Selon la tradition, l'icône miraculeuse de la Panagia est arrivée par bateau sur la plage d'Asie depuis Hozova en Palestine, envoyée par une femme pieuse qui voulait sauver l'icône des iconoclastes.


Il est remarquable que l'icône soit arrivée à cet endroit car, selon la rumeur, ce lieu était habité par des démons. Les habitants d'Amorgos commencèrent à construire une église en l'honneur de la Vierge Marie, mais chaque matin, ils constataient que ce qu'ils avaient construit la veille s'était effondré, jusqu'au jour où ils virent leurs outils suspendus à un endroit inaccessible du rocher.

Ils en conclurent que la volonté de la Vierge Marie était de construire sa petite église là-haut, à cet endroit.

Le monastère se dresse aujourd'hui, imposant et immaculé, perché sur des falaises abruptes à 300 mètres au-dessus du niveau de la mer. Aussi incroyable que cela puisse paraître, il n'est visible que de la mer.


La fête de la Vierge Marie est célébrée le 21 novembre sur l'île, et un grand festival est organisé en son honneur.

La veille de la grande fête, les personnes qui souhaitent y participer peuvent passer la nuit dans le monastère. C'est une expérience unique, car la nuit, on a l'impression d'être dans le ciel et de ne faire qu'un avec les étoiles qui semblent toucher le rocher.

À l'aube, le spectacle est saisissant, avec le soleil qui émerge de la mer et les couleurs incroyables du soleil levant qui se reflètent sur les eaux. La célébration est très festive et attire des gens de toute la Grèce. Les moines vendent de la morue, des fèves, du poisson, du vin, du raki, des pasteli et d'autres produits alimentaires.

Sous le monastère, la plage d'Agia Anna est connue pour ses eaux cristallines et la chapelle est considérée comme l'une des plus populaires pour les mariages. C'est là qu'a été tourné le film Le Grand Bleu, qui a rendu Amorgos célèbre dans le monde entier.




2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Greek City Times : "Mouros, la plus belle plage d'Amorgos"

Amorgos est connue comme l'île du "Grand bleu". Le film français du même nom, réalisé par Luc Besson, a donné à l'île une grande popularité et l'a fait connaître jusqu'au bout du monde. Le "bleu infin

コメント


bottom of page